LAS et PASS, les nouvelles voies d’accès aux études de santé à la rentrée 2020

maïeutique – médecine – odontologie – pharmacie – kinésithérapie

 

La PACES (1ère année commune aux études de santé) et son concours sous forme de QCM disparaissent à la rentrée 2020 pour laisser place à deux nouvelles voies d’accès aux études de santé :

  • le parcours LAS : licence avec option santé
  • le parcours PASS : parcours d’accès spécifique santé

Objectifs de cette réforme : donner plus de possibilités de reconversions aux étudiants en cas de non admission en études de santé, diversifier les profils des étudiants en médecine et adapter les compétences des professionnels de santé aux besoins du système. En effet, le numerus clausus disparaît, le nombre de places disponibles sera déterminé chaque année par les universités en accord avec les ARS dans le but de mieux anticiper les besoins.

Le parcours LAS : Licence avec option « Accès santé »

Il s’agit d’une licence classique dans une discipline au choix correspondant aux points forts de l’étudiant (droit, biologie, lettres, maths…) complétée par une option « accès santé » (enseignements en sciences fondamentales et en sciences humaines et sociales nécessaires à une poursuite d’étude dans les métiers de la santé).

Les étudiants suivront aussi des cours d’anglais, des modules de découverte des métiers de la santé, une préparation aux épreuves permettant de candidater en santé.

Attention, les LAS ne proposent pas toutes un accès à tous les métiers de la santé (maïeutique, médecine, odontologie ou pharmacie) il faut donc se renseigner sur les débouchés avant toute inscription.

Le parcours PASS : Parcours d’Accès Spécifique Santé 

Il s’agit d’une année spécifique proposant des enseignements « santé » (dont physique-chimie et biologie), de l’anglais et une option à choisir parmi celles proposées (enseignement disciplinaire hors santé tel que droit, lettres, maths…), des modules de découverte des métiers de la santé, une préparation aux épreuves permettant de candidater en santé.

Ce parcours est disponible uniquement dans les universités ayant des facultés de santé.

Attention, la PASS ne se redouble pas.

L’accès aux études de santé

L’accès aux études de santé se fera par sélection sur dossier en fonction des résultats aux examens de 1ère année de LAS ou PASS, il sera donc essentiel de choisir en Las ou PASS les disciplines dans lesquelles on est le plus à l’aise afin de se laisser un maximum de chances.

Pour certains, il peut y avoir des épreuves complémentaires orales ou écrites qui permettront d’évaluer les compétences nécessaires.

La 1ère année de LAS ou PASS doit être validée pour pouvoir accéder aux études de santé.

La filière médecine reste très sélective.

Si l’étudiant a validé sa 1ère année de LAS ou PASS mais n’est pas accepté en études de santé, il peut poursuivre en 2ème année de licence, dans la même discipline s’il était en LAS ou dans la discipline de l’option choisie s’il était en PASS.

La possibilité lui est donnée de candidater à nouveau aux études de santé après avoir validé une 2ème ou une 3ème année de licence (2 candidatures au total).

Si l’étudiant ne valide pas sa 1ère année de LAS, il peut redoubler ou se réorienter.

Si l’étudiant ne valide pas sa 1ère année de PASS, il doit se réorienter.

Comment choisir entre LAS et PASS ?

Le parcours LAS est à privilégier si l’on souhaite faire des études de santé sans avoir le profil scientifique.

Le parcours PASS est à privilégier si l’on a un profil scientifique et si l’on souhaite un enseignement plus généraliste. L’étudiant doit alors choisir une option dans ses points forts ce qui lui permettra de réintégrer une filière qui l’intéresse en cas de non admission aux études de santé.

A savoir :

35 parcours PASS et plus de 450 parcours LAS sont proposés par les universités dans toute la France.

Pour les étudiants en PACES en 2019-2020, il sera possible de redoubler l’année de PACES en cas d’échec au concours (la filière PACES perdure en 2020-2021 mais uniquement pour les redoublants).

Dans certaines universités, il sera possible d’accéder aux études de santé après un parcours en IFSI par exemple.

L’accès aux études de kiné peut toujours se faire après une 1ère année de licence de biologie, licence STAPS ou licence en sciences, technologies et santé à la place des parcours LAS ou PASS.